Le tomahawk

Le tomahawk

 

 

 

Le terme " tomahawk" est une dérivation de l'Algonquin '"tamahak" ou "tamahakan". La définition de ce mot (1600’s) est appliqués aux instruments en pierre utilisés comme outils et armes. Le nom fut donné à toutes sortes d’armes : massues en bois, haches en pierre p, hachettes en métal, etc. Les années passant le tomahawk fut considéré la hachette type par tous les indiens. Ci bien que pour les blancs (commerçants, trappeurs, d explorateurs) le tomahawk est devenu l’équipement standard.  La perception populaire d'un tomahawk est devenue celle (pour un livre au moins) d'une lame légère en métal sur une poignée en bois. Ils ont été peu faits par des forgerons, les tomahawks étaient manufacturés sur une grande échelle en Europe ou créée par différents fabricants en Amérique. Certains ont été ouvrés d'une façon la plus raffinée, avec gravure et étain ou les lames et les poignées étaient sculptées en argent, utilisés par les chefs importants afin de commémorer les traités et les alliances. La plupart d'entre eux ont été personnalisées par leurs propriétaires. Les méthodes d’ornements sont différentes selon les matériaux disponibles, les coutumes et les modèles du temps et de la région. Les manches étaient lisses poli, découpé, cranté, marqueté, marqué avec du cuivre, cloué, enveloppé avec du fil de cuivre ou de laiton, couvert de peau, de cuir ou de tissu, vernis, peint et ils y accrochaient toutes sortes de types d’ornements imaginables .  Les métaux utilisés (dans l'ordre chronologique approximatif) étaient fer, fer avec un peu d’acier soudé (tranchant), laiton un peu d’acier et pour finir, le laiton plein (qui a diminué son utilité comme outil de hachage). A La fin vis-à-vis du tranchant ils ont ajouté un fourneau de pipe. Avec un fourneau de pipe et une poignée forée ou creusée, le tomahawk pipe est devenu le "hawk" le plus populaire de tous. Il s'est développé grâce au commerce entre les européens, américains et Natifs. Les 'Iroquois ont commercé a chercher des fourrures pour eux contre des tomahawks. Ils étaient offerts à la signature des traités en tant que cadeaux diplomatiques aux chefs indiens, qui les apportaient comme signe de leur prestige. Ce fut immédiatement une arme et un symbole de paix pendant plus de 200 ans et étaient porté, sur la majorité de portraits photographiques des chefs indiens.

 

Source : Outils et armements du Frontiers man et de l'Indien" par Ray Louis

 

tomahawk.jpg tomahawk-1.jpg


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site