La corneille

Mot-clef : LOI

 

Une histoire de médecine raconte comment Corneille est fascinée par son ombre. Elle la regarde constamment, la griffe, la gratte jusqu'à l'érafler; l'ombre s'éveille alors, s'avive et dévore Corneille. Corneille n'est plus que l'ombre d'elle-même. L'ombre de Corneille, c'est le gardien gaucher. Si vous regardez au plus profond de l'oeil de Corneille, vous découvrirez l'entrée vers le surnaturel. Ce grand oiseau noir connaît les mystères insondables de la création ; il est gardien de toutes les lois sacrées. Puisque Corneille est la gardienne des lois sacrées, elle peut se permettre de bouleverser les lois de la physique en se métamorphosant. L'art de la métamorphose est rare et unique et il a peu d'adeptes dans le monde actuel. Moins de gens encore ont maîtrisé cet art "cornélien" de la transformation : dédoublement ou faculté d'être à deux endroits à la fois ; possibilité de se transformer physiquement et de devenir la "mouche sur le mur" afin d'observer ce qui se passe au loin, etc. La lente tortue désigna les Européens qui arrivèrent sur l'île de la Tortue du nom de "gens des bateaux" Même s'ils connaissaient l'alchimie, ces "gens des bateaux" n'avaient jamais pris conscience d'une puissance de métamorphose égale à celle des chamanes qui utilisaient la médecine de Corneille. Plusieurs "gens des bateaux" furent terrifiés par l'apparition dans leur demeure d'animaux qui semblaient venir étudier leurs mœurs. Les adeptes de la médecine de Corneille sont passés maîtres dans l'art de l'illusion. Tous les textes sacrés sont sous la protection de Corneille. Le Livre des Lois du Créateur (ou le livre des sceaux) est relié avec des plumes de ce grand oiseau noir. Les plumes de Corneille évoquent l'esprit fait chair. Corneille est aussi la protectrice de "l'ogallah" ou des annales anciennes. Les ceintures de la Loi sacrée (ou ceintures Wampum), perlées par les femmes autochtones bien avant que les Européens n'arrivent sur ce continent, renferment le savoir du Grand Esprit ; on les conserve dans les Loges noires, les loges des femmes. C'est Corneille qui proclame la loi qui énonce que "les femmes mettent toute chose au monde". On enseigne aux enfants à se comporter selon les lois d'une culture particulière. La plupart des systèmes religieux orthodoxes ont créé un code de comportements acceptables pour la conduite des choses du monde. Faites ceci, vous irez au ciel. Faites cela, vous irez en enfer. La formule du salut varie selon chaque "vraie foi". La loi humaine ne ressemble pas à la Loi sacrée. Plus que tout autre médecine, Corneille perçoit l'illusion qui réside dans l'interprétation que l'humanité donne aux mondes, tant physique que spirituel. Il existe des milliards de mondes et une infinité de créatures. Le Grand Esprit les habite tous et toutes. Si une personne obéit aux lois parfaites de Corneille, telles qu'émises par le Créateur, alors elle meurt d'une Bonne mort - elle passe à l'incarnation suivante en se rappelant clairement son passé. Corneille augure le changement; cet oiseau noir habite le vide et n'a pas le sens du temps qui s'écoule. Les Chefs anciens nous révèlent que Corneille voit simultanément les trois destins - le passé, le présent et l'avenir. Corneille intègre la lumière et l'ombre ; elle voit à la fois les réalités extérieures et les réalités intérieures.

 

Source : Les cartes médecines de Jamie Sams et David Carson au Ed. du Roseau

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site