Fumigation

Fumigation

 

 

 

Herbes et encens


Le foin d'odeur, la sauge, le cèdre et le tabac sont les quatre plantes sacrées des Amérindiens. Les brûler est un signe de profonde spiritualité. Le cèdre et la sauge ont pour but d'éloigner les forces négatives au moment de la prière. Le foin d'odeur, synonyme de bonté, sert à appeler les bons esprits. Avant de se rendre à un pow-wow, il arrive que les participants maculent de ces herbes leurs atours, leurs tambours et d'autres objets.

Les quatre plantes sont utilisées tant dans les cérémonies individuelles que collectives. Chacune a été attribuée à l'origine à une tribu en particulier. On les emploie ensemble ou individuellement comme encens, que l'on allume ordinairement dans une coquille d'haliotide ou un autre genre de contenant qui se passe de mains en mains en suivant un cercle.


Comment procéder avec la fumigation ?


Les Amérindiens au cours de plusieurs milliers d’années ont toujours fait appel à la fumigation pour chasser les mauvaises énergies, en se purifiant à l’aide d’herbes sacrées. Ce qui permettait de changer l’atmosphère de leur environnement, qui devenait parfois avec le temps, un peu lourd, à supporter et ainsi favoriser un renouveau de l’énergie, de façon plus harmonieuse et positive. Aujourd’hui encore, de façon générale, les Amérindiens travaillent avec la fumigation et dispersent la fumée à l’aide d’une plume d’aigle. De nos jours, les plumes d’aigles sont rares et la loi heureusement les protège. Il est strictement interdit de tuer l’un de ces oiseaux. Vous ne pouvez non plus acheter ou vendre une plume d’aigle. De nos jours, les gens reçoivent une plume d’aigle en cadeaux. C’est un sacrilège, voir même grossier que de demander une plume d’aigle à un Amérindien. À défaut d’être en mesure de vous procurez une plume d’aigle, vous pouvez très bien utiliser, une plume d’oie ou de dindons sauvages pour commencer, ce qui fait très bien l’affaire. Éviter par contre les plumes d’oiseau charognard comme les vautours, les corneilles et les corbeaux. Les plumes de faucons et de hiboux sont réservées uniquement aux gens qui portent les médecines reliées avec l’un ou l’autre de ces oiseaux. Lorsque vous avez en possession, votre plume, votre coquille d’abalone, votre sauge, votre cèdre et votre foin d’odeur, vous pouvez procéder avec la purification de votre corps ou de votre lieu de résidence. Avant de débuter avec la purification, si vous êtes à l’intérieur, prenez soin de toujours ouvrir les fenêtres. Premièrement, faites brûler seul, le foin d’odeur dans votre coquille, afin d’attirer les énergies positives et négatives de la pièce. Lorsque le foin d’odeur a terminé de brûler, vous faites un mélange de la grosseur de votre paume de main avec du cèdre et de la sauge. Le cèdre attire comme un aimant toutes les formes d’énergies, qu’elles soient négatives ou positives. La sauge attire l’énergie positive et chasse en dehors de la fenêtre, l’énergie négative tout en changeant l’atmosphère de la pièce de façon beaucoup plus positive. Donc le foin d’odeur, attire, le cèdre neutralise et la sauge chasse et nettoie. On peut se purifier sois même chaque jour, en commençant par les pieds tout en montant vers la tête avec l’aide de la plume et on termine avec la tête. Pour purifier votre résidence, je vous conseille de le faire chaque mois. N’oubliez pas au début de votre purification, d’effectuer dans vos propres mots, une courte prière en demandant support, protection et paix. À la fin de votre fumigation, n’oubliez pas de remercier le créateur et la terre mère. Il est certain que les instructions reçues ici sur la fumigation sont de base et conçu pour la personne débutante, car l’approche de la fumigation est très vaste et beaucoup plus complexe.


Dans le processus de Purification, les 4 éléments sont représentés :

  • la coquille, qui sert de réceptacle, symbolise l'EAU
  • le FEU tient son propre rôle
  • les herbes et la cendre représentent la TERRE
  • la fumée symbolise l'AIR.

 

Toutes les Nations ont pour Tradition de faire brûler du cèdre, du foin d'odeur, du genévrier ou de la sauge, pour purifier un LIEU, une PERSONNE ou un OBJET. Elles procèdent à cette Purification avant une Cérémonie ou une Méditation. Cette Purification sert également dans les habitations pour éliminer les mauvaises énergies laissées par la maladie et les émotions néfastes.

La marche à suivre est simple - on place des feuilles de sauge dans la coquille, puis on y dépose de la poudre de cèdre et quelques brins de foin d'odeur. Après avoir allumé les herbes, on offre la fumée aux 4 directions à l'aide d'une plume d'oiseau, on débute par l'EST et on se déplace dans le sens des aiguilles d'une montre jusqu'au NORD, puis on projette la fumée vers le SOL et vers le CIEL.

On rapproche ensuite la coquille près de soi et on s'entoure de la fumée qui s'en dégage. On peut également déposer la coquille sur le sol et attirer vers soi la fumée avec une plume ou les mains.

Les prières que l'on récite à ce moment sont alors transportées vers le monde Spirituel par la fumée. On remercie l'Esprit pour la Vie qu'il nous a accordée et on demande son Aide pour recevoir la Pureté dans son Esprit et son Cœur.

Lors de la Purification, il faut ouvrir toutes les portes et au moins une fenêtre par pièce afin que les Énergies négatives puissent sortir. Les cendres sont conservées pour être remises à la Terre.

 


Comment procéder avec l’encens liquide ?


L’encens liquide a été conçu au départ pour venir en aide aux thérapeutes qui devaient se déplacer dans les lieux publics, exemple, les hôpitaux afin d’effectuer des traitements aux malades. Comme la fumée et l’odeur de l’encens étaient difficilement supportables, apportant parfois son lot de problèmes avec les gens ou les autorités qui étaient sur place et très peut consentants à ce genre de rituel, l’encens liquide devait sans contradiction, remplacé l’encens traditionnel. Les encens liquides ont les mêmes propriétés que les encens traditionnels, mais elles ont la faculté de ne pas faire de fumer, ni dégager d’odeur qui ressemble à peu de choses près à la marijuana. L’odeur de l’encens liquide ressemble à un parfum. Éventuellement, elle pourrait un jour remplacer complètement l’encens traditionnel, vu la rareté des herbes sacrées. Pour utiliser l’encens liquide, il suffit de déverser dans la paume de votre main, une dizaine de gouttes de ce liquide, ensuite se frotter ensemble des mains et faire un balayage autour de soi ou de l’objet que l’on veut purifier. Pour purifier votre maison, verser quelques gouttes d’encens liquide sur un vieux morceau de chiffon de coton propre et déposer sur un bureau, une table de chevet ou sur le comptoir de la cuisine. Pour mieux ventiler la pièce, vous pouvez ouvrir une fenêtre, mais ce n’est pas une obligation.

 

Fumiger pour purifier l'aura et l'espace mental



Mettez un peu de sauge ou de mélange à fumiger dans le récipient que vous utilisez comme brûleur. Allumez-le avec une bougie et assurez-vous que le mélange est bien allumé. Tenez le brûleur ou le bâton à fumigation dans votre main gauche, et éventez vigoureusement le matériau allumé avec un éventail pour le faire bien fumiger.

Puis, éventez la fumée vers vous, et respirez l'arôme de la fumée. La fumée est très douce, sont parfum est agréable. Eventez vers votre cœur, puis vers votre gorge, et plus haut, vers votre visage et votre tête, puis vers le bas, vers vos jambes et vos pieds. Essayez de visualiser la fumée qui vous entoure et interpénètre votre corps physique. Répétez ces actions quatre fois.

Après que vous vous êtes fumigés, l'étape suivante est de nettoyer, et purifier l'espace qui vous entoure - votre espace mental. Pour se faire, éventez la fumée en la dirigeant vers l'extérieur, et dans la direction Est, et, ce faisant, invoquez l'Est, et dites à voix haute ou en silence :

Esprit de l'Est d'ou la lumière vient, porte de l'Esprit et de l'élément feu, illumine-moi. Tournez-vous à droite, et fumigez quatre fois la direction sud en disant: Esprit du Sud ou le soleil est le plus fort, porte des Émotions, des sentiments et de l'élément eau, fortifie-moi. Tournez-vous vers l'ouest et fumigez quatre fois en disant: Esprit de l'Ouest ou le soleil se couche, porte du Corps et de l'élément Terre, transforme-moi. Puis faites face au nord, fumigez quatre fois et dites: Esprit du Nord ou le soleil se couche, porte du mental, de l'élément Air, informe-moi. Tournez-vous encore une fois vers l'est, et fumigez quatre fois l'espace au dessus de votre tête en disant: Grande force masculine derrière tout ce qui est Grand-père ciel, donne-moi le pouvoir. Enfin, accroupissez-vous légèrement et fumigez vers le sol en disant: Grandes forces féminine derrière tout ce qui est Grand-mère Terre, nourrissez-moi.

Allez toujours des aiguilles d'une montre quand vous accomplissez ce rite. Votre aura et votre espace mental sont maintenant propres et purifiés. Posez le brûleur et l'éventail en lieu sûr, où les herbes peuvent brûler en toute sécurité. Puis faites une pause, et prenez conscience de la présence de votre Soi Supérieur et des pouvoirs de l'univers qui sont autour de vous et qui vous parcourent. Sentez- vous immergé dans ces énergies comme si vous étiez la fumée de fumigation.

 

Source : la voie médecine de Kenneth Meadows

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site