Bataille de Plate Bridge

Bataille de Platte Bridge

 

 

26 juillet 1857

 

 

Déroulement de la bataille


Les tribus des Indiens des plaines avaient été indigné par le Massacre de Sand Creek dans le Territoire du Colorado, perpétré par Chivington. Aussi en 1865 l'hostilité des Indiens éclata dans les Plaines. En réponse les troupes de l'Armée de l'Union ainsi que le 3me régiment des Volontaires de l'Infanterie U.S. stationnèrent à Platte Bridge et sur d'autres sites le long de la piste.

En juillet 1865 les tribus Cheyennes conduites par Dull Knife, et Sioux conduites par Red Cloud, décidèrent d'éliminer Platte Bridge Station, les petites casernes alentours, ainsi que leurs habitants. Plus tard le 26 juillet 1865 un wagon ferroviaire avec 25 hommes sous le commandement du Sergent Amos Custard transitait de Sweetwater Station vers l'est à Platte Bridge Station.

Le Lieutenant Caspar Collins avec un petit détachement de soldats fut envoyé de Platte Bridge Station pour essayer d'atteindre le wagon afin de l'escorter jusqu'à la caserne. Mais au moment de traverser le pont vers le nord ils furent assaillis par les Sioux et les Cheyennes. Le Lieutenant Collins et plusieurs de ses hommes furent tués. Platte Bridge Station fut rebaptisée Fort Caspar.


  

 

Liens

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site